Frontière Colombie / Equateur via Ipiales

Nous avons quitté la Colombie pour l’Equateur au niveau de la ville d’Ipiales.

Première étape : annuler l’importation temporaire du véhicule. Nous nous sommes rendus au DIAN juste au niveau de la frontière colombienne. La démarche est toute simple, il faut simplement déposer le document d’importation qui nous avait été remis lors de l’entrée du pick-ip dans le pays.

Seconde étape : faire viser notre passeport pour attester de notre sortie du territoire colombien. Curieusement, c’est cette étape qui a été la plus longue. Nous avons fait la queue pendant près de deux heures avant d’arriver à un guichet où on nous a seulement demandé si nous allions bien en Equateur (?!?) avant de tamponner notre passeport à la date du jour.

Il y a, en parallèle de la file que nous avons empruntée, une file réservée aux Vénézuéliens qui veulent entrer en Colombie. Ils sont des centaines à attendre avec leurs bagages et des enfants en très bas âge pour certains. C’est vraiment attristant de voir tous ces gens qui ont tout quitté avec presque rien.

Troisième étape : passer la douane du côté équatorien. Cela s’est simplement résumé à faire un grand sourire au douanier qui nous a laissé passer sans plus de question.

Quatrième étape : passer à l’immigration côté équateur. Nous avons simplement indiquer que nous allions traverser le pays avant de nous rendre au Pérou. Nous avons obtenu, en quelques minutes, l’autorisation classique de passer 90 jours sur le territoire. La durée doit bien être indiquée sur le passeport pour ensuite faire l’importation du véhicule.

Cinquième étape : importer le véhicule en Equateur. Nous avons présenté la carte grise du véhicule, le permis de Philippe et son passeport et avons encore une fois obtenu le document d’importation pour 90 jours.

Concernant l’assurance du véhicule, il ne semble pas que ce soit possible d’assurer un véhicule avec des plaques étrangères en Equateur. Ne restant que quelques jours dans le pays, j’avoue que nous n’avons pas trop creusé la question.

Bilan : frontière passée en trois heures, ce qui n’est pas si mal.

Et maintenant, l’Equateur !

2 réponses sur “Frontière Colombie / Equateur via Ipiales”

  1. Bonjour et bienv enue en Equateur,pays ou je me suis rendu il y a 2 ans.Petit pays mais trés beau.Je vous conseille de prendre le train de la Quinoa et celui des narines du diable à Alausi,c’est spectaculaire.J’ai vu aussi des volcans dans l’allée des volcans s’étendant sur 100 km environ avant d’arriver a Quito.Il faut aussi aller à Mindo au nord de Quito pour voir les colibris et papillons de toutes les couleurs.Banos est aussi trés intéressant à voir avec un grand volcan au dessus de la ville,le Tamburoa,je crois.Il faut aller aussi au pied du Chimborazo,une route non goudronnée monte à 4800m.Et il y a encore bien d’autres choses a voir dans ce charmant pays.Bises et hasta luego

    1. Merci Gilles pour tous ces conseils ! Malheureusement nous traversons juste le pays pour nous rendre au Pérou ! Nous manquons de temps pour tout faire ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *