Équateur, la traversée à cent à l’heure

Nous avons quitté la Colombie par Ipiales pour entrer en Équateur. A peine la frontière passée, le changement est radical : les routes sont nickels et quasi neuves ! Un vrai bonheur après les travaux et les énormes nids de poule Colombiens ! Nous avons roulé, toujours en compagnies des brésiliens Manny et Willian, jusqu’à la ville d’Ibarra.

Après ces quelques jours intenses sur la route, nous nous sommes octroyés 24 heures de repos dans un camping sympa tenu par des allemands. Sur place nous avons rencontré pas moins de trois autres couples de français, avec des véhicules de voyage très différents : un Sprinter Mercedes, un defender et .. une panda 4×4 (on a trop aimé le concept !).

Comme pour la Colombie, nous avons décidé de traverser l’Equateur par le chemin le plus court jusqu’au Pérou. En chemin, nous sommes passés par Mitad del Mundo, près de Quito. Il existe un monument, censé être précisément sur la ligne de l’équateur mais tout le monde ne semble pas d’accord, puisque certains la situent à quelques centaines de mètres de là. Bon, nous n’avons pas payé les 10 dollars pour faire la photo avec un pied dans chaque hémisphère, on aurait peut être dû, pour le symbole.. Enfin, on sera allés au milieu de la terre, c’est bien le plus important !

Sur la route, nous sommes passés tout près du volcan Cotopaxi qui culmine à 5897 mètres.

Ensuite, nous avons fait un petit détour par Banos, bourgade célèbre pour ses activités sportives en plein air (tyroliennes géantes, parapente, buggy…). Nous nous sommes contentés de faire un tour de balançoire au dessus du vide, il nous en faut peu pour frissonner 😁.

Nous avons emprunté la route des cascades, jusqu’au « Pailon del Diablo » : la douche y est quasi assurée !

Nous avons passé seulement quelques jours en Équateur, très certainement trop peu car ce petit pays semble avoir de quoi retenir les voyageurs plusieurs semaines.. Nous avons donc eu un petit regret au moment d’en partir . Quoiqu’il en soit, les paysages que nous avons traversés durant ces quelques jours nous ont beaucoup plu.

Maintenant nous allons au Pérou avec la ferme intention de ralentir le rythme 😁 !

4 réponses sur “Équateur, la traversée à cent à l’heure”

  1. Le pérou vous aller adorer, profitez bien! A savoir, Philippe, que là bas, au bord du lac titicaca, les gars font du tricot pour faire des cadeaux à leurs douces !

    1. Ca arrive, nous avons pris un peu de retard, mais internet est assez capricieux ici !

      Nous espérons que tu vas bien !

      Bises

      Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *