Colombie, la traversée fantastique

Nous sommes arrivés en Colombie et plus précisément à Cartagena, un samedi soir.

Aussitôt arrivés à la guest, nous sommes sortis pour boire un verre sur la Plaza Trinidad, qui semble être « the place to be ». Il faut s’imaginer des centaines de personnes en train de boire, de manger (il y a des vendeurs ambulants aux quatres coins de la place) et d’admirer un sosie de Mickael Jackson se déhancher.

Ravis d’avoir récupéré Hordago rapidement et sans encombre, nous avons mis le cap au Sud. La fin du trip est dans 4 mois tout juste et on a encore un millier de choses à voir. Nous avons donc décidé de traverser la Colombie et l’Equateur par le chemin le plus court pour prendre plus de temps dans les pays suivants. Coup de chance, nous avons rencontré Manny et Willian, un couple de brésiliens qui voulait suivre la même tendance. Nous avons donc fait la route ensemble, et c’est quand même beaucoup plus sympa de partager un bon petit repas ensemble après s’être fadé les 10 heures quotidiennes de route.

Oui, 10 heures pour parcourir seulement 300 à 350 kilomètres chaque jour ! La faute aux routes défoncées et aux centaines de kilomètres de travaux (ah ils vont avoir de jolies routes les Colombiens quand les chantiers seront finis 😁). Nous aurions pu nous décourager dès le deuxième jour de route, quand nous avons appris à 9h du matin que la route que nous devions prendre venait de fermer (a peine 2 heures auparavant) et ce pour 5 jours 😁. L’une des 3 plus grandes routes du pays.. Ce petit détail nous aura coûté un détour de quelques 400 kilomètres et plus de 14 heures de routes ! Ceci dit, cela nous aura permis de découvrir une autre partie de la Colombie, le long de la côte caraïbe.

De la Colombie, nous n’aurons donc pas vu beaucoup, mais on a quand même pu se faire un petit avis sur le pays :

– les Colombiens que nous avons rencontrés ont été d’une gentillesse incroyable. Partout où nous sommes passés, on nous a souhaité la bienvenue dans le pays et donné la permission de dormir. Souvent les gens étaient très curieux de notre véhicule et du VW de Manny et Willian et nous ont posé plein de questions.

– Nous avons traversé des paysages magnifiques : une végétation incroyable, nos premiers sommets dans les Andes et ses montagnes très minérales (comme dirait quelqu’un que je connais, mon beauf pour ne pas le citer 😁), la route du café..

– une partie du peuple colombien vit avec très peu et dans des conditions qui nous semblent parfois à peine croyables, à nous occidentaux.

La Colombie aurait très certainement méritée que nous y passions plus de temps, nous espérons ne pas regretter notre choix de consacrer nos derniers mois de voyage aux pays suivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *